Skip links

Corona’daptation (14) : Résilience et modérateurs de stress

La résilience est la capacité à s’adapter et à rebondir dans une période difficile. C’est une capacité, présente en chacun de nous, et que nous pouvons développer encore grâce à des grands types d’actions résumées dans une vidéo créée par le centre National de ressources et résilience .
Rappelons-nous plusieurs choses : la vie est faite d’épreuves, c’est normal, et nous avons été capables de traverser des épreuves avec succès dans le passé ; nous pouvons nous fier à nos capacités d’adaptation pour celle-ci aussi.

Restons optimistes en nous disant qu’il y a également du positif qui sortira de cette situation :

  • Nous allons, de fait, apprendre à tolérer un peu plus le flou et le fait que nous ne savons pas. C’est une capacité qui sera intéressante lors de la reprise du travail et des activités (l’intolérance à l’incertitude étant un facteur favorisant le stress)
  • Nous pourrons peut-être être fiers de ce que nous avons été capables d’accomplir en tant que personne, famille, organisation ou société.
  • Nous aurons peut-être développé de la souplesse dans certaines activités et atténué notre perfectionnisme pour y découvrir de la souplesse (le perfectionnisme étant lui aussi un gros pourvoyeur de stress)
  • Nous nous serons peut-être découvert plus créatif que nous ne le pensions (en même temps il faut du temps devant soi pour être créatif, difficile quand on est dans l’hyperactivité…)

Développer sa résilience passe également par mettre en place des « modérateurs » de stress, résumés sous la règle des 5E :

  • Entretenir son corps : prendre soin de son corps (massages,..)
  • Faire de l’Exercice : marche ou sport
  • Eviter les drogues modifiant l’humeur (café, sucres rapides, tabac,…)
  • Equilibrer son rythme de vie: alimentation saine et sommeil régulier
  • Augmenter les Expériences positives : tenir un carnet de bord en notant chaque jour 3 choses positives vécues dans la journée

Je vous invite à découvrir quelques courtes vidéos très bien faites, créées spécifiquement pour le contexte du confinement : maintenir des rythmes biologiques et sociaux, gérer son sommeil, comprendre l’importance de l’alimentation et de l’activité physique.
…. Et pour finir quelques conseils d’astronautes.

Il vous faudra peut-être apprendre de nouveaux comportements afin d’effacer les anciennes mauvaises habitudes et s’entrainer afin que ces nouveaux comportements deviennent «procédure» installée. Bonne nouvelle pour certains d’entre vous : vous avez le temps en ce moment d’installer ces nouveaux comportements.

Tâche du jour : je vous invite à noter dans votre cahier ce que vous décidez de mettre en place en tant que modérateur de stress mais également ce que vous avez identifié comme étant positif dans la situation actuelle.
…merci à vous si vous acceptez de partager les aspects positifs avec moi car j’envisage un post consacré à ce thème au terme du confinement (les réponses resteront bien évidemment anonymes)….

Join the Discussion