« Vous êtes employeur. Vous devez prévenir les risques d’atteinte à la santé mentale (article L.4121-1 du Code du travail) : cette obligation légale a fait l’objet d’un Accord national interprofessionnel sur le stress au travail, signé à l’unanimité des partenaires sociaux le 2 juillet 2008 (…) Vous devez évaluer les RPS comme chacun des autres risques professionnels. Pour ce faire, vous devez commencer par engager un dialogue avec vos partenaires sociaux. Dans le cadre de cette démarche, si vous estimez ne pas avoir les ressources internes suffisantes, vous pouvez décider de recourir à un consultant (personne physique ou morale). La démarche que vous engagez ne doit pas rester ponctuelle : pour devenir efficace et effective, elle doit s’inscrire dans le temps et c’est pourquoi votre impulsion est déterminante » Extrait du guide « RPS : comment choisir un consultant ? » (www. Travailler-mieux.gouv.fr)

 

POURQUOI FAIRE APPEL A SOPHIE MORIN CONSEILS

PRESENTATION DE LA STRUCTURE

Sophie Morin Conseils est une EURL créée en 2009 (SIRET : 517 541 546 00019. R.C.S DIJON).

Sophie Morin en est la gérante et l’associée unique.

Sophie Morin Conseils est organisme de formation (numéro de déclaration d’activité : 26 21 02897 21) et est habilité depuis novembre 2012 à dispenser la formation aux représentants du personnel au CHSCT ainsi qu’habilité par la CARSAT et l’Inrs pour la formation « S’initier à la démarche de prévention des RPS ».

Selon les besoins en formation ou en conseils, Sophie Morin Conseils peut faire appel à une ergonome ou à des formateurs vacataires (CV fournis si besoin).

 

COMPÉTENCES DU CONSULTANT

Présentation du consultant

Sophie Morin est psychologue du travail et psychothérapeute formée aux thérapies brèves TCC, thérapies cognitives et comportementales (Inscription sur le Logo-IPRP-DIRECCTEregistre ADELI n°219303799).

L’habilitation IPRP (intervenant en prévention des risques professionnels) a été obtenue en mai 2011.

 

Sophie Morin connait le monde de l’entreprise et l’environnement hospitalier pour avoir travaillé, au préalable, 18 ans dans l’industrie pharmaceutique à divers

postes (fonctions médico-marketing puis commerciales).

logo-viadeo

 

Références et interventions antérieures en Santé au Travail 

  • Consultante en Santé au Travail depuis 2010 : missions de conseils (diagnostic RPS, mise en place de comité de pilotage, animation de groupes de travail) auprès de différentes entreprises dont SUNDSTRAND, TRW, SUNTEC, PARKER,..
  • Consultante RH chez GB Carrière/Right management depuis 2013 : réalisation de bilans de compétences
  • Chef projet RPS chez JTEKT  en 2010 : diagnostic socio-organisationnel sur les deux sites de Dijon et St Etienne (950 salariés) ; présentation des résultats à l’ensemble des salariés sous forme de réunions ; création et animation du comité de pilotage ; animation de 4 groupes de travail suite aux résultats du diagnostic ; création d’une lettre d’information à destination des salariés ; mise en place de séances de relaxation pour les salariés.
  • Formatrice : conception et animation de formations sur des nombreux thèmes relatifs à la santé au travail et au développement personnel
  • Enseignante vacataire à l’Université de Bourgogne ( Master 2 QESIS, qualité, environnement et sécurité des industries) et au CNFPT
  • Psychothérapeute : mise en place de permanence psychologique sur sites

VALEURS DE SOPHIE MORIN CONSEILS

En tant que psychologue, Sophie Morin, est tenue à la confidentialité.

En tant que psychothérapeute, Sophie Morin a développé des valeurs fortes de respect de la personne, de bienveillance et de renforcement positif et s’interdit tout jugement de valeur.

Le positionnement choisi est une posture de tiers entre l’employeur et les représentants du personnel ou les salariés avec un engagement d’impartialité dans les prises de position.

Clauses de confidentialité

Le(s) consultant(s) de Sophie Morin Conseils s’engage(nt) à :

– ne pas divulguer le contenu de l’intervention à l’extérieur de l’entreprise

– préserver la confidentialité des informations recueillies auprès des salariés à l’égard de toute personne de l’entreprise quelle que soit sa position.

La philosophie de la démarche de prévention

La démarche se veut pluridisciplinaire et devra, idéalement, être conduite conjointement avec la direction des ressources humaines, le CHSCT (ou les partenaires sociaux) et le service de santé au travail (médecin du travail, infirmière du travail, assistant(e) social(e),…).

Il conviendra de définir ensemble un cadre commun (langage, méthode, objectif).

Idéalement, un groupe projet (comité de pilotage) sera créé pour permettre une mise en œuvre durable des actions après le départ du consultant.

Le consultant s’engage à remettre un rapport complet sur son intervention et à faire une présentation orale au groupe projet et/ou aux acteurs concernés. Le rapport comprendra des préconisations.

Une présentation des résultats à l’ensemble des salariés est fortement recommandée.